Club House for Chefs


L'accessibilité du Web

Normes d’accessibilité relatives à clubhouse.ca

Nous voulons que toute personne qui visite le site clubhouse.ca s’y sente bienvenue et trouve l’expérience enrichissante.


La Loi de 2005 sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario vise à faire de l’Ontario une province parfaitement accessible d’ici 2025. Pour atteindre cet objectif, la Loi imposera des normes d’accessibilité dans les secteurs suivants :

  • le service à la clientèle
  • les transports
  • l’information et les communications
  • l’emploi
  • l’environnement bâti

Les Normes d’accessibilité pour les services à la clientèle (Règlement de l’Ontario 429/07) sont les premières à prendre force de loi.

McCormick Canada a à cœur de fournir ses produits et ses services dans le respect de la dignité et de l’autonomie des personnes handicapées, de sorte que ces dernières puissent profiter des mêmes services que les autres clients, au même endroit et de manière similaire. Dans cette optique, le présent site Web suit les ègles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0

McCormick Canada a élaboré une Politique de service à la clientèle qui régit la façon dont la société, ses bureaux autorisés et ses sociétés affiliées offrent des produits et des services aux personnes handicapées de l’Ontario. McCormick Canada a en outre élaboré une Politique sur les normes d’accessibilité intégrées, ainsi qu’un Plan d’accessibilité pluriannuel. Pour en obtenir un exemplaire, veuillez composer le 1-800-265-2600.

COMMENTAIRES ET DEMANDES D’ACCESSIBILITÉ

Si vous avez des problèmes d’accessibilité ou des questions à propos de nos mesures d’accessibilité, veuillez communiquer avec nous :

Par la poste :
PO Box 5788 London, ON N6A 4Z2

Par téléphone : 1-800-265-2600

Par courriel : consumer_services@mccormick.com


LOI DE 2005 SUR L’ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES DE L’ONTARIO (LAPHO)
NORMES D’ACCESSIBILITÉ INTÉGRÉES – Plan pluriann

Initiative Description Mesure État Date de conformité
PARTIE I - Dispositions générales
3. Établissement de politiques en matière d’accessibilité 3.(1) Toute organisation assujettie élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques régissant la façon dont elle atteint ou atteindra l’objectif d’accessibilité en satisfaisant aux exigences des normes d’accessibilité énoncées dans le présent règlement qui s’appliquent à son égard. Politique d’accessibilité aux personnes handicapées de McCormick – mise à jour et approuvée. Réalisé 01-janv-14
4. Plans d’accessibilité

4.(1) Le gouvernement de l’Ontario, l’Assemblée législative, les organisations désignées du secteur public et lLes grandes organisations font ce qui suit :

a) ils établissent, mettent en œuvre, tiennent à jour et documentent un plan d’accessibilité pluriannuel qui décrit sommairement leur stratégie pour, d’une part, prévenir et supprimer les obstacles et, d’autre part, satisfaire aux exigences que leur impose le présent règlement;

b) ils affichent leur plan d’accessibilité sur leur site Web, s’ils en ont un, et/ou à un autre endroit public et le fournissent sur demande dans un format accessible;

c) ils examinent et actualisent leur plan d’accessibilité au moins une fois tous les cinq ans.

Plan pluriannuel d’accessibilité établi. Affiché sur les sites Web de McCormick, dont Saveur.ca

Consultable par tous les employés dans le dossier X:\_HR Policies and Procedures . Format accessible fourni sur demande. Disponible à la réception.

Réalisé

Réalisé

En cours

01-janv-14

2019

6. Guichets libre-service 6.(2) Les grandes organisations et les petites organisations tiennent compte de l’accessibilité pour les personnes handicapées lors de la conception, de l’obtention ou de l’acquisition de guichets libre-service. s.o s.o 01-janv-14
7. Formation

7.(1) Toute organisation assujettie veille à ce que toutes les personnes suivantes reçoivent une formation sur les exigences des normes d’accessibilité énoncées dans le présent règlement et sur les dispositions du Code des droits de la personne qui s’appliquent aux personnes handicapées :

a) les employés et les bénévoles;

b) les personnes qui participent à l’élaboration des politiques de l’organisation;

c) les autres personnes qui fournissent des biens, des services ou des installations pour le compte de l’organisation.

Formation de tous les employés, en 2014, sur les normes d’accessibilité intégrées énoncées dans le Règlement de l’Ontario 191/11 et sur les dispositions applicables du Code des droits de la personne.

Formation toujours offerte aux employés embauchés après cette date, dans le cadre du processus d’accueil et d’intégration.

 

Réalisé


Réalisé
01-janv-15
PARTIE II – Normes pour l’information et les communications
11. Processus de rétroaction 11.(1) Toute organisation assujettie qui dispose d’un processus de rétroaction lui permettant de recevoir des observations et d’y répondre veille à ce qu’il soit accessible aux personnes handicapées en fournissant ou en faisant fournir sur demande des formats accessibles et des aides à la communication. Collaboration avec les personnes demandant des formats accessibles ou des aides à la communication, en vue d’assurer une accessibilité appropriée. L’information sur le processus de rétroaction est affichée à l’entrée principale de tous les lieux concernés. Elle sera ultérieurement consultable sur le site Web. Réalisé 01-janv-15
12. Formats accessibles et aides à la communication

12.(1) Sauf disposition contraire, toute organisation assujettie fournit ou fait fournir à la personne handicapée qui le demande des formats accessibles et des aides à la communication :

a) en temps opportun et d’une manière qui tient compte des besoins en matière d’accessibilité de la personne qui découlent de son handicap;

b) à un coût qui n’est pas supérieur au coût ordinaire demandé aux autres personnes.

12.(2) L’organisation assujettie consulte l’auteur de la demande lors de la détermination de la pertinence d’un format accessible ou d’une aide à la communication.


Voir paragraphe 12.(1) ci-dessus

12.(3) Toute organisation assujettie informe le public de la disponibilité de formats accessibles et d’aides à la communication.

Inclus dans l’avis public de la politique relative aux normes d’accessibilité intégrées.

Sur demande, tous les secteurs de McCormick fournissent des formats accessibles et des aides à la communication en temps opportun, à un coût qui n’est pas supérieur au coût ordinaire demandé aux autres personnes. Un avis sera affiché à la réception pour informer le public qu’il est possible d’obtenir un format accessible ou une aide à la communication.

 

 





Avis public affiché à l’entrée principale de tous les lieux concernés et disponible sur demande.

Sur demande

 

 

 

 

 





Réalisé

01-janv-16

 

 

 

 


01-janv-16






01-janv-16

13. Renseignements sur les mesures ou plans d’urgence ou la sécurité publique 13.(1) En plus de s’acquitter des obligations prévues à l’article 12, l’organisation assujettie qui prépare des renseignements sur les mesures ou plans d’urgence ou sur la sécurité publique et qui les met à la disposition du public les fournit sur demande dans un format accessible ou avec les aides à la communication appropriées, et ce dès que cela est matériellement possible. Non requis, car nous ne préparons pas de renseignements à mettre à la disposition du public sur les mesures ou plans d’urgence ou sur la sécurité publique. s.o 01-janv-12
14. Sites et contenus Web accessibles

14.(2) Les organisations désignées du secteur public et les grandes organisations veillent à ce que leurs sites Web Internet, ainsi que leur contenu, soient conformes aux Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0 (Niveau A au début, puis Niveau AA) du Consortium World Wide Web selon l’échéancier prévu au présent article.
Les nouveaux sites Web Internet, ainsi que leur contenu, doivent être conformes aux WCAG 2.0 (Niveau A).
44197
Tous les sites Web Internet, ainsi que leur contenu, doivent être conformes aux WCAG 2.0 (Niveau AA), à l’exception de ce qui suit :

  • le critère de succès 1.2.4 Sous-titres (en direct)
  • le critère de succès 1.2.5 Audio-description (pré-enregistrée).
Le nouveau site Web externe est conforme aux Règles pour l’accessibilité des contenus Web (WCAG) 2.0, niveau A. Réalisé 01-janv-16
PARTIE III – Normes pour l’emploi
22. Recrutement :
dispositions générales
22. L’employeur avise ses employés et le public de la disponibilité de mesures d’adaptation pour les candidats handicapés durant son processus de recrutement.
Les candidats potentiels sont avisés de la disponibilité de mesures d’adaptation.
Avis dans l’affichage des postes et sur les formulaires de demande d’emploi, de même que sur la page de recherche à www.mccormickcorporation.com Réalisé 01-janv-16
23. Recrutement : processus d’évaluation ou de sélection

23.(1) Durant le processus de recrutement, l’employeur avise chaque candidat à un emploi qui est sélectionné pour participer au processus d’évaluation ou au processus de sélection que des mesures d’adaptation sont disponibles sur demande relativement au matériel ou aux processus qui seront utilisés.

(2) L’employeur consulte le candidat sélectionné qui demande une mesure d’adaptation et lui fournit ou lui fait fournir une mesure d’adaptation appropriée d’une manière qui tient compte de ses besoins en matière d’accessibilité qui découlent de son handicap.

Les candidats potentiels sont informés de la disponibilité de mesures d’adaptation par un avis dans l’affichage des postes et sur les formulaires de demande d’emploi. À cela s’ajoutent les courriels envoyés par un recruteur à un candidat.

Les mesures d’adaptation appropriées sont fournies sur demande, en concertation avec le candidat.

 

Réalisé 01-janv-16
24. Avis aux candidats retenus 24. L’employeur qui offre un emploi au candidat retenu l’avise de ses politiques en matière de mesures d’adaptation pour les employés handicapés. Les nouveaux employés sont avisés, dans leur lettre d’offre, de la politique relative aux mesures d’adaptation. Réalisé 01-janv-16
25. Renseignements sur les mesures de soutien

25.(1) L’employeur informe ses employés de ses politiques en matière de soutien aux employés handicapés, notamment celles relatives à l’adaptation du lieu de travail pour tenir compte des besoins en matière d’accessibilité d’un employé qui découlent de son handicap.

25.(2) L’employeur fournit les renseignements qu’exige le présent article aux nouveaux employés dès que cela est matériellement possible après leur entrée en fonction.

25.(3) L’employeur fournit des renseignements à jour à ses employés lorsque des modifications sont apportées à ses politiques existantes relativement à l’adaptation du lieu de travail pour tenir compte des besoins en matière d’accessibilité d’un employé qui découlent de son handicap.
Voir paragraphe 25(1) ci-dessus.

Renseignements fournis dans le cadre de la révision des politiques de RH 8-1 et 8-2 relatives à la LAPHO, examinées avec les employés pendant la formation liée à cette loi.

Ces renseignements sont inclus dans le guide des nouveaux employés , en plus de faire partie de la formation d’introduction à l’emploi.

Réalisé 01-janv-16

01-janv-16


01-janv-16
26. Formats accessibles et aides à la communication pour les employés

26.1 En plus de s’acquitter des obligations prévues à l’article 12, l’employeur consulte l’employé handicapé pour lui fournir ou lui faire fournir des formats accessibles et des aides à la communication à l’égard de ce qui suit, s’il lui fait une demande en ce sens :

a) l’information nécessaire pour faire son travail;

b) l’information généralement mise à la disposition des employés au lieu de travail.

26.2. L’employeur consulte l’employé qui fait la demande lors de la détermination de la pertinence d’un format accessible ou d’une aide à la communication.

Des formats accessibles et des aides à la communication sont fournis sur demande. Les ressources humaines et/ou le superviseur consultent alors l’employé pour déterminer ses besoins et lui permettre d’obtenir les mesures d’adaptation appropriées.

 

 

 

Lorsque des formats accessibles sont demandés, les employés concernés sont consultés en vue de la satisfaction de leurs besoins.

Au besoin

01-janv-16

 

 

 

 

01-janv-16

 

27. Renseignements relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail

27.(1) L’employeur fournit des renseignements individualisés relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail aux employés handicapés si ceux-ci ont besoin de renseignements individualisés en raison de leur handicap et que l’employeur est au courant de leur besoin de mesures d’adaptation en raison de leur handicap.

(2) Si l’employé qui reçoit des renseignements individualisés relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail a besoin d’aide et donne son consentement à cet effet, l’employeur communique ces renseignements à la personne désignée par l’employeur pour aider l’employé.

(3) L’employeur communique les renseignements exigés en application du présent article dès que cela est matériellement possible après qu’il a pris connaissance du besoin de mesures d’adaptation en raison de leur handicap.

(4) L’employeur examine les renseignements individualisés relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail dans les cas suivants :

a) l’employé change de lieu de travail au sein de l’organisation;

b) les besoins ou les plans généraux en matière de mesures d’adaptation pour l’employé font l’objet d’un examen;

c) l’employeur procède à un examen de ses politiques générales en matière d’interventions d’urgence.

McCormick fournit au besoin des plans d’urgence individualisés aux employés concernés.

Les mesures d’adaptation en cas d’urgence comprennent le consentement à la communication des renseignements dont la personne désignée a besoin pour aider l’employé.

Les renseignements sont fournis en temps opportun dès la prise de connaissance du besoin relatif aux mesures d’adaptation.

Le cas échéant, les RH et/ou le superviseur examinent en temps requis les renseignements individualisés relatifs aux interventions d’urgence sur le lieu de travail. Chaque plan est examiné individuellement.

Pendant la formation relative à la LAPHO, on demande aux employés d’aviser leur superviseur ou les RH si des mesures d’adaptation sont requises en cas d’urgence.





Au besoin


Réalisé
1-janv-12


1-janv-12


1-janv-12


1-janv-12
28. Plans d’adaptation individualisés et documentés

28.(1) L’employeur, sauf s’il est une petite organisation, élabore et instaure un processus écrit régissant l’élaboration de plans d’adaptation individualisés et documentés pour les employés handicapés.

28 (2) Le processus d’élaboration des plans d’adaptation individualisés et documentés couvre les points suivants :

  1. La manière dont l’employé qui demande des mesures d’adaptation peut participer à l’élaboration du plan qui le concerne.
  2. Les moyens utilisés pour évaluer l’employé de façon individuelle.
  3. La manière dont l’employeur peut demander une évaluation, à ses frais, par un expert externe du milieu médical ou un autre expert afin de déterminer si et comment des mesures d’adaptation peuvent être mises en œuvre.
  4. La manière dont l’employé peut demander qu’un représentant de son agent négociateur, s’il est représenté par un tel agent, ou un autre représentant du lieu de travail, dans le cas contraire, participe à l’élaboration du plan d’adaptation.
    Voir paragraphe 28(1) ci-dessus.
  5. Les mesures prises pour protéger le caractère confidentiel des renseignements personnels concernant l’employé.
  6. La fréquence et le mode de réalisation des réexamens et des actualisations du plan.
  7. Si l’employé se voit refuser un plan d’adaptation individualisé, la manière dont les motifs du refus lui seront communiqués.
  8. Les moyens de fournir le plan d’adaptation individualisé dans un format qui tient compte des besoins en matière d’accessibilité de l’employé qui découlent de son handicap.

Les politiques de RH 4-8B (plan de retour au travail) et 4-9 sont en vigueur et ont été mises à jour selon les exigences des plans d’adaptation individualisés pour les employés handicapés.


Des plans individualisés seront fournis à tous les employés requérant des mesures d’adaptation.




McCormick est une organisation non syndiquée. Les demandes de représentation sont bienvenues et expressément couvertes par la politique sur les mesures d’adaptation .


Fréquence annuelle, ou plus rapprochée au besoin.


Le cas échéant, McCormick fera connaître les motifs du refus.

Réalisé 01-janv-16


01-janv-16
29. Processus de retour au travail

29.(1) L’employeur, sauf s’il est une petite organisation :

a) élabore et instaure un processus de retour au travail à l’intention de ses employés qui sont absents en raison d’un handicap et qui ont besoin de mesures d’adaptation liées à leur handicap afin de reprendre leur travail;

b) documente le processus.

29. (2) Le processus de retour au travail :

a) décrit sommairement les mesures que l’employeur prendra pour faciliter le retour au travail des employés absents en raison de leur handicap;

b) intègre les plans d’adaptation individualisés et documentés que décrit l’article 28.
Voir paragraphe 29(1) ci-dessus

29. (3) Le processus de retour au travail visé au présent article ne remplace pas tout autre processus de retour au travail créé ou prévu par toute autre loi, ni ne l’emporte sur lui.

McCormick prévoit un processus de retour au travail pour tout employé s’étant absenté en raison d’une maladie ou d’un handicap : politique de RH 4-8B (plan de retour au travail). Réalisé 01-janv-16


01-janv-16


01-janv-16
30. Gestion du rendement 30.(1) L’employeur qui utilise des techniques de gestion du rendement à l’égard de ses employés tient compte des besoins en matière d’accessibilité de ses employés handicapés ainsi que de tout plan d’adaptation individualisé lorsqu’il emploie ces techniques à l’égard d’employés handicapés. McCormick favorise la gestion adaptée du rendement selon les besoins en matière d’accessibilité, et elle fournira sur demande les documents de gestion du rendement de façon accessible. Les mesures d’adaptation seront revues si l’employé concerné change de fonction ou si des occasions d’avancement professionnel se présentent et que cela peut contribuer à son succès. Au besoin 01-janv-16
31. Perfectionnement et avancement professionnels 31.(1) L’employeur qui fournit des possibilités de perfectionnement et d’avancement professionnels à ses employés tient compte des besoins en matière d’accessibilité de ses employés handicapés ainsi que de tout plan d’adaptation individualisé lorsqu’il fournit ces possibilités à ses employés handicapés. McCormick favorise l’accessibilité en matière de perfectionnement et d’avancement professionnels. Au besoin 01-janv-16
32. Réaffectation 32.(1) L’employeur qui réaffecte ses employés tient compte des besoins en matière d’accessibilité de ses employés handicapés ainsi que de tout plan d’adaptation individualisé lorsqu’il procède à la réaffectation d’employés handicapés. Le cas échéant, McCormick tiendra compte des besoins de ses employés handicapés en matière d’accessibilité et, s’il y a lieu, rajustera les mesures d’aide nécessaires selon leurs nouvelles fonctions. Au besoin 01-janv-16
;